Au quotidien dans votre travail, dans votre famille, dans votre cercle amical, vous fréquentez peut-être des personnes toxiques. Certaines personnes, comme le pervers narcissique, ont conscience de leurs actes et de leur comportement malsain. Ils agissent intentionnellement pour détruire leurs victimes et utilisent toute leur intelligence à cet escient.
Par contre, d’autres personnes ignorent totalement qu’elles peuvent avoir un comportement toxique et nuire au bien-être des autres. A travers leurs actes et leurs paroles, elles ne font que créer un environnement stressant, elles volent votre énergie et peuvent même vous faire ressentir un sentiment de mal-être. Vous commencerez alors à douter de vous-même et à perdre confiance.

La chose à faire pour vous protéger de ces profils toxiques est avant tout de les identifier.

 

Qui sont ces profils toxiques ?

  • Le négatif

Le négatif c’est le casseur de rêves. Celui qui trouve toujours un problème là où il n’y en a pas. Il va vous dire que vous être trop naïf, que la vie ce n’est pas ça et qu’il faut revenir les pieds sur terre. Il va vous donner plusieurs raisons pour lesquelles ça ne va pas marcher. Il est pessimiste, râleur, inquiet et peureux … S’entourer d’un négatif c’est risquer d’être envahi par cette énergie de peur et de doute qui va vous paralyser. Il peut réussir à éteindre cette petite flamme intérieure, cet espoir, ce qui vous pousse à vous dépasser pour atteindre vos rêves.

 

  • Le contrôlant

Le contrôlant sait mieux faire que les autres et il va faire à votre place parce que, selon lui, vous en êtes incapable. Il est important de ne pas confondre les moments où vous pouvez vous-même devenir contrôlant avec la véritable nature de ce profil. Par exemple, cela se produit fréquemment dans le travail. Dans une période de stress où la pression est forte, vous pouvez dire à un collègue « Laisse, je vais le faire ». Le contrôlant, lui, a ce même comportement tout le temps, il agit ainsi aussi même en dehors des périodes de stress. Il rabaisse en permanence les autres. Il croit détenir la vérité, il se sent investi d’une mission et il peut avoir des intentions bienveillantes à votre égard. Mais le danger, c’est qu’il vous renvoie une mauvaise image de vous-même, il vous infantilise et vous perdez petit à petit confiance en vous. Vous pouvez même aller jusqu’à adopter des comportements d’auto-sabotage pour lui plaire.

Une relation toxique vole votre énergie

  • Le juge 

Le juge sait tout sur tout, il sait mieux que vous ce qui est bon pour vous et il impose sa vérité, sa version des faits, son état d’esprit. Le juge est moralisateur, il est un piètre communiquant et ne sait pas écouter. Si vous rencontrez un juge, partez ! Et surtout, évitez de lui demander conseil car c’est une réelle porte ouverte pour qu’il injecte son poison. Il fera ce qu’il sait faire de mieux, vous juger. Fréquenter un juge vous amène à douter de vous, à vous interroger. Pour moi, le juge le plus toxique est celui qui est dans l’accompagnement, la thérapie parce que vous arrivez en position de « faiblesse ». Vous venez chercher de l’aide ou des conseils. Et le juge va en profiter pour vous imposer sa vision des choses sous prétexte que lui sait mieux que vous du fait de son statut.

 

  • Le menteur 

Imaginez que vous roulez sur une route de campagne, vous êtes perdu. La personne à côté de vous tient la carte et vous guide mais le problème c’est qu’elle a un profil de menteur. Comment voulez-vous avancer dans la bonne direction avec un co-pilote qui va vous donner en permanence de mauvaises indications ? Vous n’arriverez jamais à destination. Voilà ce que fait le menteur, il vous abreuve de fausses informations, sème le doute en vous et vous perdez pied.

 

  • La victime

La victime ne prend jamais ses responsabilités, c’est toujours la faute des autres, du gouvernement, de la météo… Elle va vous renvoyer une mauvais image de vous-même car elle va rejeter la faute sur vous. Vous êtes la cause de ses problèmes. Elle vous culpabilise, vous vous sentez mal d’être bien quand vous êtes à ses côtés. Elle se trouve toujours des excuses et rumine sans cesse ses problèmes.

 

  • La commère 

La commère n’est pas simplement friande des potins, elle fouine, elle scrute, elle se renseigne et elle tire plaisir du malheur des autres. La commère aime se réunir en petit groupe fermé et aime prendre une personne qui n’est pas présente pour cible pour cracher son venin. Ce type de personne manque de sécurité et elle se réconforte en transformant la réalité et en déformant les informations. Elle veut être acceptée et reconnue et essaie d’attirer l’attention.

 

  • L’arrogant

L’arrogance c’est la fausse confiance, c’est une attitude qui se manifeste par des manières hautaines, blessantes. Une personne confiante n’a pas pour objectif de vous diminuer. L’arrogant va vous humilier pour exister. Il ne va pas hésiter à vous marcher dessus pour pouvoir s’élever. Il va chercher à vous écraser, il va se moquer de vous et il va profiter de votre échec.

 

  • L’envieux

L’envieux semble plus apprécier vos moments de difficultés que vos réussites. Étant envieux et jaloux de ce que vous êtes et de ce que vous accomplissez, il va se réjouir quand ça ira mal pour vous. Il est persuadé qu’il mérite plus que vous vos succès et va tout faire pour vous amener à faire des choix contre-productifs pour vous. Relationner avec un envieux c’est accepter d’être parasité en permanence.

 

Comment se protéger des personnes toxiques ?

Une fois que vous avez identifié une personne toxique dans votre entourage, que pouvez-vous faire pour ne plus subir cette relation ni en souffrir ?

Le premier réflexe à avoir est de fuir ! Il est essentiel de faire du tri. Quand vous avez la possibilité et que vous n’êtes pas contraint par le contexte, la meilleure stratégie à adopter est de couper tout simplement la relation. Il est important pour votre équilibre, votre confiance et votre estime de vous-même de vous préserver. Si vous avez identifié un de ces profils toxiques dans votre entourage, faites en sorte par exemple de ne plus voir ce client, de ne plus parler à ce collègue ou de ne plus voir cet ami.

Si vous ne pouvez pas couper la relation parce que c’est quelqu’un de votre famille, diminuez la durée et la fréquence de vos rencontres. Mettez une distance saine et respectueuse pour que la toxicité de cette relation ne vous atteigne plus.

Dans cette démarche une ressource importante pour réussir à vous entourer de personnes saines est votre connaissance de vous-même. Plus vous allez savoir qui vous êtes, quel est votre objectif de vie et quelles sont vos valeurs et plus il vous sera facile de sélectionner rapidement les personnes en adéquation avec votre vision de la vie. Cela évitera surtout que les autres vous imposent leur pourquoi, leurs valeurs et leur vision.

Cela demande du courage car c’est un sujet encore tabou dans notre société. Mais nous avons le droit de choisir nos relations, nous avons le droit de nous entourer de personnes bienveillantes et de construire des relations enrichissantes intellectuellement et spirituellement.

N’oubliez pas que nous pouvons nous aussi avoir un comportement toxique. C’est un beau cadeau que nous nous faisons en acceptant de nous reconnaître parmi ces profils car c’est une occasion de modifier notre comportement. Être honnête avec soi peut parfois être douloureux mais cela apportera plus de clarté dans notre vie.

 

Si je coupe avec certaines de mes relations, j’ai peur de me retrouver seul…

Faire le tri dans vos relations ne va pas vous conduire à l’isolement. Les relations toxiques sont des relations qui pompent votre énergie.

Imaginez que vous passez l’après-midi avec un ami ayant le profil du négatif. Vous allez être assailli par des idées négatives, pessimistes et le doute va commencer à s’installer. Combien de temps va-t-il vous falloir après ce moment pour vous remettre dans une bonne énergie ? Rendez-vous compte du temps que vous perdez. Ce ne sont pas uniquement les quelques heures passées avec cette personne, ce sont aussi les heures voire les jours que vous allez perdre à retrouver votre dynamisme, votre énergie et votre joie de vivre. C’est du temps qui vous est volé. Ce temps vous auriez pu le consacrer à votre bien-être, à avancer dans un projet qui vous tient à cœur ou à le passer avec des gens positifs.

L’énergie et l’état d’esprit positif que vous allez retrouver en choisissant des relations qui vous correspondent mieux et qui vous enrichissent vont renforcer votre confiance en vous, vous allez avoir une meilleure image de vous-même et ça, ça n’a pas de prix !

Si cet article vous a plu, laissez un commentaire ci-dessous !

Et n’oubliez pas de partager l’article ! 🙂

730 Partages
Partagez729
Tweetez
Enregistrer1
Partagez