691 words2.6 min read

Les relations

AUTEUR
La première grande étape de mon aventure intérieure a été de découvrir que j'étais hypersensible. Cela m'a permis de me reconnecter à mon corps et à mes émotions. Ensuite, mon intuition m'a guidée vers la compréhension des mécanismes de l'ego pour que je me relie petit à petit à mon âme et que je décide totalement de me dédier à éveiller cette autre conscience.
NEWSLETTER

Reçois les nouveaux articles et les évènements à venir

Je crois bien que c’est mon but et mon défi dans cette vie.
On a tous un obstacle particulier à dépasser dans notre cycle d’incanations.

« Nous avons tous un but à atteindre, en cette vie et à travers toutes nos vies, quelque chose d’unique à exprimer, parce que chaque homme est unique – c’est notre vérité centrale, notre tension évolutive spéciale. […] Et, en même temps que nous prenons conscience de notre but, nous découvrons une difficulté particulière qui est comme l’envers ou la contradiction de notre but. C’est un phénomène étrange, comme si nous avions exactement l’ombre de notre lumière – une ombre particulière, une difficulté particulière, un problème particulier qui se présente et se représente à nous avec une insistance déconcertante, toujours le même sous des visages différents et dans les circonstances les plus distantes, et qui revient après chaque bataille gagnée avec une puissance accrue, proportionnelle à notre nouvelle intensité de conscience, comme si nous devions encore et encore livrer la même bataille sur chaque plan de conscience nouvellement conquis. Plus le but devient clair, plus l’ombre devient forte. »
Extrait de: Satprem. « Sri Aurobindo ou l’Aventure de la Conscience. »

J’ai envie de te partager une grande leçon que je viens de vivre.
Je me suis fait vivre une expérience relationnel pour mieux comprendre le jugement.

Le jugement… un terme qui est douloureux pour beaucoup,
Le jugement… une arme terrible que certains utilisent avec dextérité,
Le jugement… envers les autres ET aussi envers soi.

Je crois que le jugement a tellement été douloureux pour moi
Que j’ai très peur de juger l’autre.
Donc j’avance dans les relations avec des pincettes.
Et j’en perds confiance en mon ressenti de peur de juger l’autre … enfin c’est ce que je croyais.

Cette récente expérience m’a apprise que je me trompais totalement sur le terme « jugement »,
Jugement, définition :
Opinion favorable ou défavorable qu’on porte ou qu’on exprime sur quelqu’un ou quelque chose.
A la différence d’être observateur qui signifie constater l’état d’être de quelqu’un ou d’une situation sans jugement de bien ou de mal.

En fait, ce n’est pas l’autre que je jugeais mais moi…
Mon ego, en mode persécuteur depuis quelques jours, jugeait toutes mes réactions.
Mes relations avec les autres étaient devenus des déclencheurs douloureux.
Et je jugeais mes actions, mes non-actions, mes émotions…
Tout y passait.

J’avais cette envie d’aller vers les autres, mais comment faire ?
Hors de question de faire « comme d’habitude » et de me renfermer dans ma grotte.
J’ai choisi en conscience de ne plus alimenter ce programme égotique de protection
Et tout en prenant soin de moi, j’ai continué à aller vers les autres.
J’ai fait de mon mieux pour me centrer
Tout en avançant avec le plus de conscience.

Et là j’ai vu.
J’ai vu que je me jugeais, enfin que je jugeais mes ressentis.
En effet, une personne a mis en mots le mouvement énergétique et subtil que je ressentais chez elle dans certaines situations.
Mais je ne voulais pas admettre ce que j’observais parce que je croyais la juger.

J’avais besoin finalement d’aller au bout de ça pour voir cette part de désamour en moi
Pour m’apporter toute ma confiance, toute ma bienveillance, tout mon amour.
Pour ne plus ME juger, pour ne plus juger mes ressentis.

Je suis vraiment contente d’avoir persévéré.
Maintenant je prends le temps d’intégrer tout ça et de me cocooner.
Je sens que c’est une grande purification qui s’accomplit.
Je m’abandonne à ce qui me traverse, j’observe et j’accueille au mieux.

Comment vis-tu cette période ?
Autour de moi nous sommes beaucoup à vivre ces réajustements.
Activer la purification de notre être pour délier les nœuds qui nous privent de jouir de la fluidité.

Commentaires

Articles similaires