Avant de suivre ton coeur, 
Il faut tout d’abord te mettre dans un état de réceptivité. 
Un état où tu plonges en toi et tu écoutes. 

C’est quand tu fermes les yeux,
Quand tu médites, 
Quand tu prends un moment avec toi,
Quand tu crées un espace et que tu accueilles ce que ton intuition te dit. 

C’est pour ça que la relaxation, la méditation,
Et toutes autres pratiques visant à calmer ton mental et à te mettre dans un état de conscience modifiée,
Sont essentielles à appliquer. 

Parce que c’est dans ces moments là que tu accèdes à ce qu’il y a au fond de toi. 
Tu détournes l’agitation du mental, ce qui te limite.
Et tu accèdes à une plus grande clarté.

À ce moment là, tu es relié à ton coeur. 
Tu peux entendre, dans la spontanéité de l’instant, 
Le murmure de ton âme. 

Tu te relies à tes rêves d’enfant. 
A ces visions que tu peux avoir par moment, comme des flashs
Et qui te propulsent dans un monde idéal pour toi. 

Idéal mais pas idéalisé. 
C’est important de bien faire la différence. 
C’est ainsi que tu avances la tête dans les étoiles – connecté à tes rêves et à ton âme – 
Et les pieds sur terre – en posant des actions cohérentes –

Idéal c’est ce qui est le plus juste pour toi,
Ce qui te nourrit au plus profond, 
Alors qu’idéalisé c’est une réalité enjolivée, 
Déconnectée du monde. 

Trouver cette posture intérieure,
Cet entre-deux où tu nourris ton essentiel
Tout en agissant dans la direction de ton coeur,
Est essentiel à cultiver pour ton bonheur et pour garder cette étincelle de vie en toi. 

Alors crois en tes rêves, 
Aie confiance en tes perceptions et tes ressentis,
Cultive la patience et la persévérance,
Et avance pas à pas vers ce que ton coeur te dicte. 

Plein d’amour pour ta journée,
Sois doux avec toi, 
Gaëlle

0 Partages
Partagez
Tweetez
Enregistrer